Vidéo : Acheter un condo

L’achat d’une copropriété est un processus complexe. Les parties privatives et les parties communes sont régies par une déclaration de copropriété notariée. L’acquéreur doit toujours en prendre connaissance et en comprendre la teneur avant de s’engager.

Lors de la signature de l’offre d’achat, il doit en outre s’informer auprès du vendeur de toute poursuite judiciaire en cours ou sur le point d’être introduite et pouvant affecter sa partie privative. Il doit aussi se renseigner sur tout projet de rénovation important concernant l’immeuble, sur la nature et la portée de la couverture d’assurance souscrite par le syndicat des copropriétaires et, plus généralement, sur la teneur des règlements régissant la vie en copropriété.

L’acheteur doit aussi s’informer sur la façon dont est géré l’immeuble, sur les charges de copropriété et prendre connaissance du dernier bilan annuel (revenus et dépenses).

S’il s’agit d’une construction neuve, l’acheteur doit s’informer sur le contenu de la garantie et sur les conditions entourant sa mise en œuvre (notamment le mécanisme de traitement des réclamations et de règlement des litiges). Avant de signer quelque document que ce soit, consultez un spécialiste, consultez votre notaire.

(source Chambre des Notaires du Québec)