Les réponses

Avez-vous une note de 5/5 ?

Réponse 1 : VRAI
Prenons cet exemple: un site web annonce 5 millions de visites par mois pour 21,000 propriétés à vendre… Imaginez un seul instant, 5 millions de visites par mois x 12 mois = 60 millions de visites annuellement… Dans l’énoncé actuel, il faudrait que chacun des 100,000 acheteurs potentiels de la province puissent parcourir 50 fois par mois les fiches des propriétés que contient un tel site web?  Dans les faits, cela s’avère assez invraisemblable! Il est donc VRAI de croire que plusieurs firmes manipulent le consommateur quant à la réelle interprétation des statistiques (visite – visiteur – clic = 3 termes et 3 énormes différences!).  Le but derrière ce stratagème, faire fonctionner à plein régime leur tiroir caisse $$$!

Réponse 2 : FAUX
En immobilier les experts sont: Le notaire qui est le seul expert en transaction immobilière, l’évaluateur agréé qui est le seul expert en évaluation de propriété et l’inspecteur en bâtiment qui est aussi le seul expert en inspection de bâtiment. Le courtier immobilier est un intermédiaire à commission opérant sous licence renouvelable à chaque année et représentant les intérêts du vendeur et/ou de l’acheteur, et cela ne fait aucunement de lui un expert, au sens de la loi!

Réponse 3 : VRAI
Si un propriétaire veut simultanément utiliser un courtier immobilier et également essayer de vendre par lui-même, il doit simplement raturer la clause (8.2) du contrat de courtage et prévoir à la clause (7) dudit contrat de courtage, soit un montant forfaitaire advenant l’éventualité que le courtier trouve lui-même l’acheteur. De plus, le propriétaire et le courtier doivent convenir de mentionner les conditions particulières de cette entente à la clause (11) du même contrat de courtage.

Réponse 4 : VRAI
Plus de 50 à 60% des ventes de propriété se font à partir de la pancarte. En général, l’acheteur se trouve dans le même quartier et/ou à proximité de la propriété qui saura l’intéresser. Ce profil d’acheteur préférant parcourir les secteurs répondant d’abord à ses critères, correspond à près de 60% des transactions immobilière. Donc la pancarte représente près de 60% des ventes de propriétés.

Réponse 5 : VRAI
Exemple: si la banque détient une hypothèque de 200 000$ sur votre propriété, et que vous vendez via un courtier immobilier dont la commission moyenne se situe de nos jours à 5%, vous devrez donc payer sur la dette de 200 000$ soit une commission de 10 000$ + taxes (1 498,00$) pour un total de 11 498,00$.