Les plus chères et les moins chères

Vous cherchez l’occasion ou la bonne affaire? Les présents tableaux vous indiquent le prix médian des propriétés selon la région, ville et/ou municipalité.

«  Du côté de la copropriété, c’est le temps de négocier ! Le marché a basculé en faveur des acheteurs. Selon une analyse économique de Desjardins, il y a surplus de condos dans les six plus grandes villes du Québec.

À Québec, Saguenay, Sherbrooke et Trois-Rivières, il y a 17 vendeurs pour un acheteur. À Montréal et Gatineau, le marché est plus serré (environ 12 vendeurs pour un acheteur). Entre 8 et 10, le marché est considéré comme équilibré. Au-delà de 10, les acheteurs ont l’avantage dans la négociation finale.

Sur l’île de Montréal, le prix médian des condos a fléchi de 1 % en 2013, constate la FCIQ, et le nombre de transactions a diminué de 10 % à la grandeur de la province. »

IM_Graph_01

IM_Graph_02

IM_Graph_03

IM_Graph_04

 

Source Média: L’Actualité